Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 mai 2014 5 09 /05 /mai /2014 22:22

10291178_775244345820780_2550591430006265006_n.jpg

Repost 0
Published by pgevrycorbeil - dans Départemental
commenter cet article
6 août 2013 2 06 /08 /août /2013 13:00

votez_chsf_m.jpg

La semaine dernière confronté à une situation dangereuse, les personnels de l'hôpital sud francilien ont adressé un courrier au directeur de l'établissement signalant des problèmes de sécurité pour les patients du service diabétologie.

 Qu'en est il ? Toujours la même cause,  restrictions budgétaires et vision gestionnaire de la santé, économies sur le personnel, manque d'anticipation dans la gestion des personnels ...

Plus précisément pour cet été, quand des personnels sont en vacances, ou en congé maternité... les effectifs en pâtissent car ils ne sont pas remplacés. Évidemment dans cette situation le travail ne peut être effectué dans les meilleures conditions.

 Actuellement, la pénurie d'infirmière ne permet pas un fonctionnement optimal du service, des accidents étaient à craindre. Face aux risques encourus, la direction a dû prendre la décision de fermer des lits jusqu'au 12 août.

 Notre super équipement payé au prix fort dans un PPP (partenariat public privé), qui a déjà fait couler beaucoup d'encre, ne peut par manque de moyens rendre les services qui nous avait été promis.

Cette situation n'est malheureusement pas unique en son genre, d'autres centres hospitaliers sont aujourd'hui dans des situations similaires, c'est tout le système de santé public qui est affaibli par les politiques d'austérité menées par les gouvernements successifs. Ces politiques préfèrent placer la finance et les actionnaires avant l'humain et la solidarité

Repost 0
Published by pgevrycorbeil - dans Départemental
commenter cet article
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 10:23

 

 969406_10201195580434297_1193719806_n.jpgLe Front de Gauche de  Corbeil-Essonnes vous invite le jeudi 30 mai à 20h bourse du travail de Corbeil-Essonnes à une grande réunion publique sur l'avenir de nos communes et autres colectivités .

Eric Coquerel : Conseiller régional , secrétaire National du Parti de Gauche et Dominique Adenot : Maire de Champigny sur Marne et Président de l'ANECR( Association des élus communistes et Républicains) viendront débattre avec nous sur ce sujet. 

En présence de Michel Nouaille Conseiller Municipal PCF, de Nicole Meresse Conseillère Municipale LaVillEsemble et de Pascale Prigent Conseillère Municipale du Parti de Gauche nous aborderons des sujets qui touchent de plein fouet les habitants de notre commune.

 

En mars 2014, se dérouleront les élections municipales.

Alors que leurs ressources diminuent, les communes sont directement touchées par les effets de la crise économique et

sociale et les difficultés croissantes que connaissent les habitants. Les prochaines lois de décentralisation risquent de leur

retirer de nouvelles responsabilités et d’éloigner encore davantage les lieux de décisions des citoyens.

Dans ce nouveau contexte économique et institutionnel, que signifie mener une politique municipale de gauche ? C’est ce àquoi, nous vous invitons de débattre autour des questions

suivantes et d’autres :

- Un nombre croissant d’habitants est au chômage, en situation, de précarité, un locataire sur quatre craint l’expulsion : quelle politique sociale (aide sociale, logement, éducation, santé, culture… ?).

- Comment une commune, une agglomération peuvent-elles aider à relancer, développer l’emploi,

l’activité économique ?

- Les communes, les agglomérations, le département, la région, Paris métropole : comment consolider la

citoyenneté et le vivre ensemble ?

 

 

Repost 0
Published by pgevrycorbeil - dans Départemental
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 16:25

G20 avril 2009Bonjour,

Nous tenons tout d’abord à vous féliciter de votre initiative. Grâce a un certain nombre d’associations, dont vous faites partie, et au regard de certains événements bousculant l’agenda politique, le féminisme a été mis au premier plan de cette campagne électorale. Les questions des violences faites aux femmes, de la parité, des inégalités salariales ou plus simplement du « sexisme ordinaire » ont obligé nombre de dirigeant-e-s politiques à s’interroger sur leurs méthodes et leurs projets. De même, la question de la prostitution – dont nous prônons l’abolition – semble prendre de l’ampleur dans le débat public.

La parité, sur laquelle vous nous interpelez, nous tient particulièrement a cœur au Parti de Gauche. Nous tentons d’ailleurs de nous l’appliquer à l’ensemble des échelons de notre organisation. Toutes les responsabilités – des secrétaires de comités locaux aux co-presidents du Parti de Gauche – sont partagées et paritaires. Cette parité est une arme du combat féministe contre une société patriarcale qui s’est représenté la femme comme une maîtresse de maison gérant les affaires privées tandis que l’homme s’occupait des affaires publiques. De cette considération découle nombre de représentations sur la capacité des femmes à exercer des mandats politiques. Il y a ici un travail culturel conséquent à produire et l’obligation de parité, en donnant l’opportunité à des femmes d’accéder à des postes de
responsabilité au même titre que les hommes, permet de briser les idées reçues qui participent à la perpetuation du phénomène de « plafond de verre ».

C’est pourquoi nous avons décidé de respecter strictement la parité des candidat-e-s a l’élection législative pour le Parti de Gauche. Nous trouvons d’ailleurs obsolètes les amendes infligées dans le cadre du non-respect de ce principe. Aucune subvention publique ne devrait etre versée à un parti qui ne s’y soumet pas !

La deuxième question que vous posez est également particulierement importante. Les circonscriptions réservées aux femmes sont bien souvent celles ou les chances de l’emporter sont minces voire très improbables. Notre situation est, a ce sujet, très particulière puisque le Front de Gauche ne s’est jamais presente en tant que tel aux élections législatives. La plupart de nos candidat-e-s se presentent pour la première fois devant les électeurs et il est difficile d’évaluer leurs chances d’être elu-e-s. Par ailleurs, le système de la Veme Republique étant très présidentialiste – et nous le regrettons – les résultats aux legislatives dépendront pour une très grande part de ceux des candidat-e-s à l’élection présidentielle. Nous comptons donc sur le peuple français pour renouveler une bonne fois la classe politique en laissant la place aux plus jeunes et aux femmes.

Pour finir, le Parti de Gauche, et même plus largement le Front de Gauche, considère que le mode de scrutin uninominal est, de fait, un obstacle a la parité au sein de l’Assemblee Nationale. C’est pourquoi, dans notre proposition de refonte des institutions pour une VIeme Republique, nous pronons la généralisation, pour toutes les élections, du scrutin de liste proportionnelle avec une prime majoritaire à definir. Nous considérons qu’il faut imposer une parité des têtes de listes pour tous les scrutins décentralises : des éléctions municipales aux élections européennes. Ainsi la place des femmes dans les institutions représentatives briserait une bonne fois pour toutes les lieux communs sur la capacité des femmes à pouvoir exercer l’ensemble des mandats politiques.

Nous espérons avoir repondu a vos interrogations et sommes a votre disposition pour continuer le debat. Nous vous invitons, par ailleurs, à participer aux Assemblees Citoyennes du Front de Gauche pour défendre vos idées et vos revendications et faire du féminisme une question majeure de la campagne.

Le Parti de Gauche 91 

Repost 0
Published by pgevrycorbeil - dans Départemental
commenter cet article
13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 17:20

pgLe Parti de Gauche apprend ce matin par voix de presse la nouvelle configuration de la liste pour l’Essonne qui aurait été préparée nationalement par le PS, EELV et le PCF en vue des élections sénatoriales du 25 septembre prochain.
Les premiers de liste de la nouvelle configuration seraient les suivants Jean-Vincent Placé (EELV) tête de liste, la seconde place Claire-Lise Campion (PS), la troisième place Bernard Vera (PCF) alors que jusqu’à maintenant le premier devait précéder une candidate du Front de Gauche et un candidat du PS.
Ces négociations menées sans aucune discussion avec le Parti de Gauche ont pour effet de l’évincer du Sénat en Ile de France. Elle éliminerait en effet  Marie-Agnès Labarre sénatrice sortante du Parti de Gauche. A l'heure où la gauche devrait se rassembler pour espérer remporter le Sénat il est désolant de constater que certains paraissent préférer s’engager sur la voie de l’exclusion et du sectarisme. Le PG n’entend pas accepter cet état de fait.

Par conséquent si cette information se confirmait le PG présenterait une liste en Essonne comme dans le 75, 77, 92, 94 et 95 soit tous les départements concernés par ces négociations. Marie-Agnès Labarre aura toute légitimité à conduire notre liste.

Repost 0
Published by pgevrycorbeil - dans Départemental
commenter cet article
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 16:56

pg

COMMUNIQUE DU PARTI DE GAUCHE

MEMBRE DU FRONT DE GAUCHE

 

 

Les élections cantonales auront lieu les 20 et 27 mars prochain, dans ce cadre un accord départemental a été passé entre les organisations membres du Front de Gauche (PCF-PG-GU). Il n’a malheureusement pas été possible de placer le canton de Corbeil-Essonnes Ouest dans cet accord. En effet après la lourde défaite électorale subie par la gauche le 12 décembre dernier,  les leçons n’ont visiblement pas été tirées. Le large rassemblement « de la gauche et des démocrates », élargi au second tour à une ancienne adjointe Modem, a accouché d’un discours rétréci et d’une campagne très modérée. C’est malheureusement la voie qui semble de nouveau se dessiner pour les cantonales.

 

Bruno Piriou, candidat sortant, malgré les demandes de rencontre, entend décider seul du déroulé de la campagne et a déjà choisi une remplaçante sans concertation avec ses partenaires du Front de Gauche.

 

De plus, il se trouve que son choix se porte sur  une ex-candidate, figurant en 5ème position sur  la liste conduite par Nathalie Boulay-Laurent (MoDem) lors des élections municipales de 2009.

 

Il est indispensable que le Front de gauche soit représenté par des candidats qui portent nos valeurs. Et il n’est donc pas acceptable d’envisager la candidature de quelqu’un qui a défendu, il y a peu, des valeurs opposées aux nôtres (libéralisme économique, retraite à 65 ans, suppression de postes dans l'éducation nationale, Casse des services publics...). Nous dénonçons cette alliance contre nature à but électoraliste et n'ayant aucun rapport avec les idées de L'AUTRE-GAUCHE que nous défendons.

 

Ce n'est pas  avec ces procédés racoleurs que nous parviendrons à un vrai rassemblement des forces de gauche mais avec des idées et un programme clairs et cohérents. 

 

Si la situation reste inchangée dans les jours à venir, il ne sera pas question de reconnaître à cette candidature l’appartenance au FRONT DE GAUCHE , et par voie de conséquence le Parti de Gauche ne soutiendra pas la candidature de Bruno Piriou sur le canton de Corbeil-Essonnes Ouest.

 

 

 

 

 

http:// pgevrycorbeil.over-blog.fr

Nous contacter : pgevrycorbeil@gmail.com

Repost 0
Published by pgevrycorbeil - dans Départemental
commenter cet article
17 septembre 2010 5 17 /09 /septembre /2010 14:40

pg91Communiqué du Parti de Gauche Essonne. Les militants du Parti de Gauche présent nombreux ce matin à Fleury-Mérogis ont assisté à l’expulsion du camp de Roms organisée par la préfecture de l’Essonne. Dans une débauche de moyens grotesque, plusieurs centaines de fonctionnaires de police et de gendarmerie ont été mobilisés pour expulser seulement 14 familles pacifiques. N’y a-t-il pas mieux à faire comme par exemple démanteler les trafics de drogue qui sévissent à quelques pas de là ?

Maintenant les familles vont passer trois jours en hébergement d’urgence, dans un hôtel aux frais du Conseil général de l’Essonne. Puis elles se retrouveront à nouveau sans logement comme des millions de nos concitoyens qui attendent que l’on construise des logements sociaux et n’ont pour toute réponse que le cirque sécuritaire du gouvernement. La scolarité de leurs enfants sera interrompue après qu’ils aient subi le traumatisme de l’expulsion. Déjà les 5 enfants scolarisés à Fleury n’ont pu se rendre à l’école que grâce à la solidarité des essonniens mobilisés sur place. Jeudi quand l’inspection d’académie recomptera les élèves dans les classes, ils auront peut-être disparu. Alors une classe sera fermée car c’est leur présence qui a permis jusqu’ici de la sauver. Quel sera donc le résultat de cette politique ? Personne ne vivra mieux, tout le monde vivra plus mal. Décidément la France ne mérite pas cela.

Repost 0
Published by pgevrycorbeil.over-blog.fr - dans Départemental
commenter cet article
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 16:37

Plusieurs militants de la première circonscription ont témoigné dans le journal du front de Gauche de Corbeil-Essonnes vous pouvez lire ci-dessous leurs témoignages.

 

agnesL'espoir à gauche

Élus du Parti de Gauche, nous nous battons avec énergie pour que l'emploi gagne contre la finance. L'hôpital, les services publics offerts au privé nous trouveront toujours à leurs côtés. Tout comme les ouvriers qui défendent leur outil industriel menacé de délocalisation, en portant comme moi l'espoir qu'une vraie Gauche renaisse. Cette résistance ne sera pas vaine si, le 14 mars, votre bulletin de vote encourage le Front de Gauche.

Marie-Agnès LABARRE Sénatrice.

 

 

 

yvette2 Faire reculer la misère

Je constate dans mes actions militantes l’accroissement incessant du nombre d’exclus du logement, du travail, des études et de la culture ! J’ai honte à ma République ! Je sais que les élus du Front de Gauche sauront agir à la Région pour tous les habitants d’Ile de France sans exclusive et faire reculer la misère.

Yvette LE GARFF Présidente de la Ligue des Droits de l’Homme Evry et militante associative.

 

 

 

 

romain Une bonne gifle à la droite

L’université française connait sa plus grande crise depuis sa massification. Une crise qui est loin d’être isolée puisque c’est celle de l’ensemble des services publics que le marché tente de piétiner sous ses lois grotesques et meurtrières. Pour faire face à cette offensive, il faut mettre une bonne gifle à la droite et changer le rapport de force à Gauche afin de mettre en place de vraies politiques de rupture…

Romain JAMMES Etudiant

 

 

 

 

franck Des moyens pour les transports

Le RER D qui dessert notre ville est trop souvent l’objet de retards fréquents, trains bondés ou annulés sans crier «gare». Nicolas SARKOZY et Dominique DE VILLEPIN ont signés ensemble la loi de décentralisation confiant la gestion des transports d’Ile-de-France à la Région sans lui donner un centime de plus pour faire les investissements non réalisés durant des années. Le 14 mars vous avez le choix : soutenir les responsables de ce chaos, en votant pour le projet UMP d’un métro “classe affaire” à 21 miliard d’euros qui ne déservira que les centres financiers pendant que le réseau utilisé par le plus grand nombre continuera à se délabrer, ou choisir une gauche de combat. En votant pour la liste impulsée par le front de gauche, vous réclamerez un plan d’urgence pour nos transports.

Franck BOISSIER Corbeil-Essonnois, Usager des transports en commun.

 

Vous pouvez lire le texte de notre candidate Pascale Prigent sur son Blog et télecharger le journal sur le lien journal Corbeil-Essonnes

Repost 0
Published by pgevrycorbeil.over-blog.fr - dans Départemental
commenter cet article